10 trucs pour livrer une présentation avec aisance

Par Annie Bienvenue

Lorsque vous avez à faire une présentation ou donner une conférence vous souhaitez vous sentir à l’aise, dégager de la confiance et livrer votre contenu sans bavures. De plus, vous voulez obtenir l’attention, l’intérêt et l’appréciation de votre public pour que votre intervention suscite le meilleur impact possible. Je vous énumère dix trucs pour vous aider à atteindre ces objectifs :

  1. Réviser et visualiser votre présentation avant l’événement : revoyez le déroulement de la présentation et de l’événement dans votre tête pour mieux les maitriser. Connaitre votre destination et tous les arrêts pour vous y rendre vous sécurisera. Concernant la présentation PowerPoint, imprimez-la en six diapos par page, pour la voir dans tout son déroulement, pas seulement une diapo à la fois. Inscrivez le temps alloué à chaque section afin d’avoir des repères qui vous permettront de vous ajuster aisément.
  2. Respirer pour mieux communiquer: lorsque nous sommes nerveux et que le trac nous envahit, nous coupons machinalement notre respiration; c’est une réaction d’adaptation automatique face à un « danger » perçu par le cerveau. Pour éviter cette réaction nuisible dans un événement que vous animez, faites des exercices de respiration pour vous aider à retrouver le calme avant « d’entrer en scène ». Respirer profondément, compter ses respirations ou porter toute son attention à sa respiration pendant quelques minutes sont quelques exemples d’exercices très profitables à cet égard.
  3. Réchauffer votre voix et votre corps : 93 % du langage étant non verbal, un orateur doit préparer son corps pour avoir un impact optimal. Un chanteur, un pianiste ou un athlète étire et réchauffe ses muscles avant de réaliser une performance. Le principe est identique pour un orateur. Pour dégager de la présence et de l’aisance, réchauffez et déliez votre voix et votre corps; votre gestuelle sera ainsi plus fluide et plus libre.
  4. Créer une ambiance propice à votre présentation : quelle ambiance désirez-vous projeter : mystérieuse, conviviale, impressionnante, chaleureuse…? Déterminez le type d’ambiance souhaité et choisissez la disposition des chaises, l’éclairage, les effets sonores, etc., en conséquence. L’impact sera augmenté.
  5. Accueillir le public : Votre présentation commence lorsque la première personne du public entre dans votre salle. Accueillez les gens personnellement pour tisser des liens, les connaitre, comprendre les raisons qui les poussent à venir vous écouter. En vous concentrant sur ces personnes, vous vous calmerez et vous aurez ensuite plus de facilité à parler devant des gens qui vous sont maintenant plus familiers. Vous ne verrez plus une foule, mais des individus avec qui le premier contact est déjà établi.
  6. Regarder les gens dans les yeux : lorsque votre regard ne se pose nulle part, c’est le signe que votre attention est tournée vers vos préoccupations, votre inconfort. Vous êtes absent de la réalité présente. Portez alors votre attention à autrui, soyez conscient de ce que vous voyez et surtout des personnes qui sont là : parlez à quelqu’un, non seulement vers quelqu’un.
  7. Dégager la zone du cœur : Nous ouvrons naturellement les bras et libérons l’espace devant nous lorsque nous sommes en confiance et à l’aise. C’est l’inconfort et le besoin de nous protéger qui nous fait fermer les bras. Résistez à cette envie de vous fermer au début de votre présentation : donnez-vous à votre public. Ainsi, votre public vous percevra confortable et dynamique. Et en sentant son ouverture, vous deviendrez encore plus à l’aise.
  8. Interagir avec votre public : impliquez votre public, en posant des questions et en faisant participer les gens. Plus ils seront actifs, plus ils seront intéressés et plus vous vous libèrerez de la pression d’être le seul à parler.
  9. Sourire : Sourire est un geste contagieux qui rend tout le monde joyeux et ouvert. Sous l’effet de la nervosité, nous pouvons avoir l’impression que notre sourire est figé, qu’il est difficile de sourire. Nous pouvons alors avoir l’air froids, non intéressés. Pour vous assurer de sourire pleinement, avant votre présentation, faites-vous un court massage du visage, des joues et particulièrement des pommettes. Puis souriez franchement jusqu’à sentir vos pommettes pousser sous vos yeux : gage d’un sourire vrai. Pensez à quelque chose de drôle et prenez conscience de votre sourire sincère, spontané : c’est ce sentiment que vous devez communiquer.
  10. Avoir du plaisir, ne pas se prendre trop au sérieux : l’opinion des autres sur votre performance ne vous appartient pas, alors lâchez prise et amusez-vous! Si vous vous êtes bien préparé, vous n’aurez pas besoin de vous prendre au sérieux. Les présentateurs dont les présentations sont lisses et sans failles sont en général monotones et ne marquent pas nos esprits. Acceptez d’être imparfait et vous serez plus intéressant et personnel. Rappelez-vous les éléments essentiels de votre présentation et concentrez-vous sur cette tâche. L’objectif est de partager un message avec joie, non d’impressionner les gens.

 

Bonne présentation!

Annie Bienvenue
Coach d’affaires, formatrice et conférencière
en communication verbale et non verbale

JPL Communications inc.
annie@jeanpierrelauzier.com
www.jeanpierrelauzier.com
450 444-3879