Souvent, lorsque nous avons l’occasion d’exprimer nos idées et de les faire valoir, nous nous mettons émotivement dans une position d’attaque, surtout si nous réagissons aux idées de quelqu’un d’autre. L’expression « défendre ses idées » a, selon moi, une connotation plus négative que celle de les « faire valoir ». Elle réfère à une lutte, une guerre qu’on s’apprête à livrer. Et c’est malheureusement le cas. On se met la pression de convaincre les autres, de gagner leur attention, leur approbation. Cette attitude est un piège : nous nous braquons, alors nous écoutons moins les autres et nous les amenons conséquemment à moins nous écouter.

Comme tout texte, la structure d’une bonne présentation comprend une introduction, un développement et une conclusion pour aider l’auditeur à s’y retrouver et à mémoriser l’information.

Il ne faut pas rédiger votre présentation comme s’il s’agissait d’un texte écrit à remettre. La livraison du message doit s’exprimer plus naturellement. Il faut donc vous donner une structure en mots-clés pour dresser l’ordre de vos idées. L’utilisation de liens (de plus, en effet, cependant, etc.) pour enchaîner vos idées n’est pas essentielle en communication orale, mais elle peut aider à se repérer dans la chronologie des idées.

Si, comme tout entrepreneur ou gestionnaire, vous souhaitez réussir, vous devez être en mesure de mobiliser vos équipes afin d’atteindre vos objectifs. Avoir du leadership, donc de l’influence sur votre entourage, est essentiel pour assurer le succès de vos projets. Développez, de surcroît votre charisme, et tout vous semblera plus facile encore, car la personne charismatique possède une grande force d’attraction. Vous n’aurez plus a allez vers les autres, ce sont eux qui viendront à vous.

Développer de nouveaux partenariats d’affaires et trouver des clients potentiels est essentiel à la prospérité d’une entreprise. Un des moyens d’y parvenir est le réseautage. Or, lorsque vous vous présentez, vous avez peu de temps pour susciter l’intérêt de votre interlocuteur et vous imposer à lui comme expert dans votre secteur professionnel. Le défi : vous faire valoir en moins de 30 secondes, sans perte de temps, sans mots superflus. Pour ce faire, la présentation de votre image professionnelle (elevator pitch) doit être efficace et percutante.

Même si aujourd’hui les gens sont de plus en plus individualistes, nous ne pouvons réussir seuls ou vivre comme un ermite qui ignore l’existence des autres. On a besoin de nos semblables pour réussir et obtenir ce que l’on désire. Si on travaille dans une entreprise, on a besoin de clients qui nous font confiance, d’une synergie d’équipe avec nos collègues de travail pour réaliser les objectifs, des fournisseurs efficaces pour être plus productifs, etc.

Niche service à la clientèle

Pour obtenir une croissance de vos ventes et du nombre de clients de façon plus rapide que le marché, vous devez attirer l’attention des futurs clients en étant plus attrayant que vos concurrents. Pour ce faire, vous devez communiquer de façon claire, simple et rapide les raisons pour lesquelles le client devrait faire des affaires avec vous. Bref, vous devez mettre de l’avant ce qui vous différencie avantageusement.

Langage Client

Lorsque vous rencontrez un client potentiel, est-ce que votre niveau de communication vous permet d’établir une solide connexion et un haut degré de confiance qui l’invite à être ouvert et transparent avec vous? Il est fort possible que vous vous répondiez « oui », mais à l’inverse, si on pose cette question à ce même client, il est fort possible qu’il réponde « non ». En fait, la question que vous devez vous poser est celle-ci : « Est-ce que vous pouvez améliorer votre approche client afin d’obtenir de meilleurs résultats? » J’espère que vous répondrez « oui ».

Une étude récente du New York Times a estimé qu’un Nord-Américain est exposé, chaque jour, à 3 200 messages publicitaires et marques de commerces. Nous n’avons qu’à penser à la télévision, la radio, les journaux, l’Internet, les panneaux publicitaires, en lisant les étiquettes des produits sur les tablettes de votre épicier, etc. Les choix du client sont très grands lorsqu’il veut faire des achats.

Empathie

Que vous soyez vendeur, dirigeant ou même parent, plus vous êtes capable d’influencer les autres, que ce soit une personne ou un groupe, à prendre une décision ou à accomplir une action en fonction de ce que vous voulez, plus vous obtenez ce que vous désirez.