COMMENT SORTIR GAGNANT DE LA PANDÉMIE?

Par Jean-Pierre Lauzier

Au début de 2020, les médias nous annonçaient qu’un nouveau virus faisait de gros ravages en Asie parmi la population. On parlait même de possibilité de pandémie. On ne se sentait pas vraiment touchés, car cela se passait loin de nous. À la mi-mars, une onde de choc s’est fait sentir, lorsque nous avons été personnellement touchés par le coronavirus. L’activité économique a considérablement ralenti en raison du confinement, nous avons perdu nos repères; notre routine et notre rythme de vie ont été complètement chamboulés. Les entreprises fermaient graduellement leurs portes et les familles se demandaient comment elles allaient payer l’épicerie.

Après cette étape initiale bouleversante, nous sommes entrés dans une phase d’acceptation. Même si, pour certains secteurs d’activité – entre autres la restauration, le voyage –, l’impact de cette pandémie est très coûteux et douloureux, plusieurs de ces entreprises ont décidé de se prendre en main et de trouver des solutions pour se sortir grandies de cette crise. Ces entrepreneurs ou gestionnaires ont décidé de se mettre en mode solution, ce qui les amène à sortir de leur zone de confort et à innover.

Qui survivra et qui en sortira gagnant?

Ce choix vous appartient! C’est à vous de prendre la décision d’être ou de ne pas être une victime de ce qui vous arrive… même si cela peut vous sembler très difficile. Albert Einstein disait « Dans chaque grande crise, il se trouve des opportunités ». Alors, concentrez-vous sur les opportunités que crée ou que va créer cette pandémie. Vous devez toutefois regarder à la bonne place, c’est-à-dire : vers l’avant.

J’aime bien aussi la citation d’Alexander Graham Bell : « Lorsqu’une porte se ferme, d’autres s’ouvrent, mais souvent, on passe beaucoup trop de temps à regarder et à regretter les portes qui viennent de se fermer; on ne voit pas celles qui viennent de s’ouvrir ». Ceux et celles qui sortiront gagnants de cette crise sont les personnes qui saisiront les opportunités et qui regarderont les nouvelles portes qui viennent de s’ouvrir. Ces personnes se demanderont : « Qu’est-ce que je peux faire? Quelles sont les nouvelles opportunités que je peux saisir dans cette pandémie et comment pourrais-en bénéficier? » Dans les faits, pour sortir gagnant de ce combat, le seul chemin que vous devez emprunter est celui du changement. Cessez de résister et de souhaiter un retour en arrière, car le marché, les clients, les concurrents, etc. ne seront plus jamais les mêmes.

Quelle est votre capacité d’adaptation aux changements?

Comment vos clients ont-ils changé? Où sont-ils? Ont-ils changé leurs modes de communication et de consommation? Êtes-vous en contact avec eux et à l’écoute de leurs besoins? Utilisent-ils davantage Internet? Il vous faudra aussi vous demander : est-ce que j’ai changé aussi rapidement que mes clients? Ai-je proposé différents modes de communication à mes clients? Qu’ai-je fait pour conserver mes clients actuels et pour en trouver de nouveaux?

Plus vous vous adapterez rapidement aux changements des façons de faire de vos clients et plus vous serez en mesure de répondre à leurs besoins, plus vous sortirez gagnant de cette pandémie. Voici, à cet égard, deux constats importants qui risquent de changer votre vie maintenant et dans l’avenir :

  1. Les clients achètent et achèteront davantage sur le Web et les outils numériques occuperont une place de plus en plus importante. Actuellement, préférez-vous acheter sur Internet et recevoir vos colis par la poste ou attendre à la file indienne devant un commerce qui ne peut accueillir tout le monde en même temps? Avant que les files d’attente fassent leur apparition, le Web occupait déjà une place prépondérante dans la vie des consommateurs. Cette place vient de s’accroître davantage! Vos clients utiliseront sans doute de plus en plus le Web, ne serait-ce que pour consulter les réseaux sociaux (Facebook, Instagram, LinkedIn, Twitter, etc.), les Avis Google, les publicités sur les moteurs de recherche, etc. ou encore pour prendre leurs décisions.
  2. Certains clients voudront que vous communiquiez avec eux par vidéoconférence. De plus en plus de gens réalisent que la vidéoconférence est presque aussi efficace qu’une rencontre en personne. Aussi, plusieurs demanderont de tenir des rencontres virtuelles plutôt que de se déplacer, pour économiser du temps de déplacement et de l’énergie. Est-ce que vos clients désirent se faire servir de cette façon? Est-ce que vous leur proposez ce médium pour communiquer avec eux? Êtes-vous à l’aise d’organiser une rencontre en vidéoconférence avec votre client? Si vous répondez non, faites le nécessaire pour y parvenir! Vous dégagerez ainsi une image proactive d’une organisation qui est sensible aux besoins de ses clients.

Au fil des événements post-coronavirus, il est clair qu’il y aura des gagnants et des perdants. Au terme de cette crise, ce qui déterminera de quel côté vous vous situez n’est pas attribuable à un coup de chance ou de malchance, mais plutôt à votre capacité à vous adapter aux nouvelles habitudes de vos clients et à mieux répondre à leurs besoins, à ce qu’ils recherchent ou encore à leur rendre la vie plus simple et plus facile. C’est à vous de prendre cette décision.

Jean-Pierre Lauzier
Expert-conseil, formateur et conférencier en vente, mise en marché et service à la clientèle
Auteur du livre: « Le Coeur aux ventes »

JPL Communications inc.
info@jeanpierrelauzier.com
www.jeanpierrelauzier.com
450 444-3879