Maitriser les aspects techniques pour conquérir votre auditoire web

Par Annie Bienvenue

Avez-vous à communiquer avec un auditoire à travers un webinaire ou tout autre médium virtuel? Désirez-vous rejoindre un grand nombre de gens au cœur même de leur bureau ou leur foyer? Pour éviter que votre prestation soit ennuyante ou, pire, inintéressante, il est essentiel de bien vous préparer, d’autant plus que votre message filmé ou auditif sera disponible longtemps sur Internet. Il est nécessaire de capter l’attention de votre auditoire dès le début et de la maintenir, sinon les distractions de toutes sortes l’amèneront ailleurs.

En préparant minutieusement votre communication, vous développerez une image de marque de qualité sur le web. L’environnement technique constitue, après le contenu de votre message, l’autre point majeur à maitriser. La façon de bouger devant la caméra, de garder l’attention, de vous vêtir, etc., revêt une grande importance pour que votre message ait un impact optimal.

La caméra communique votre image personnelle et corporative

Du point de vue de la captation filmée, il importe de bien encadrer tous les éléments filmés et de tester l’éclairage en vue de mettre en valeur chaque élément à inclure dans le webinaire.

Si vous engagez un technicien, rencontrez-le avant la session d’enregistrement et prenez le temps de vous pratiquer afin de vous familiariser avec le matériel. Faites un test et visionnez-le. Vous verrez alors l’espace que vous pouvez occuper, le niveau de voix à tenir et les aspects à améliorer. Il est important de demander au technicien comment il travaille pour former une bonne équipe. Vous aurez plus confiance en vous, en sachant que vous n’êtes pas seul.

Si vous n’avez pas de technicien et que vous faites votre webinaire chez vous, votre environnement devient très important. La caméra doit toujours se trouver au niveau des yeux et non en plongée ou en contreplongée. Le fond derrière vous demeure essentiel également. Si vous n’avez pas de toile ou une grande affiche associée à votre entreprise avec un logo, positionnez-vous devant un mur blanc ou neutre. Si vous choisissez de filmer dans votre bureau, assurez-vous qu’il soit ordonné et professionnel.

Côté éclairage, avoir une pièce abondamment éclairée par la lumière naturelle est préférable, mais vous devrez ajouter des sources de lumière secondaires. Des « spots » pour les peintres sont très performants et peu dispendieux, mais dégagent une chaleur intense : ils doivent être orientés vers les murs de manière à ce que la lumière revienne sur vous de manière diffuse. De plus, vous devez veiller à ne pas créer d’ombres sur le fond. Effectuez des tests d’éclairage : la lumière atténuant beaucoup les traits, n’hésitez pas à accentuer un peu vos traits avec un maquillage approprié, comme si vous passiez à la télévision.

Adaptez votre gestuelle à la caméra

La caméra amplifie les moindres détails. Vous devez donc adapter votre expression faciale et votre gestuelle, car la caméra les met plus en évidence. Attention donc à vos tics ou à trop mettre d’emphase lorsque vous parlez; il est préférable de bouger un peu plus lentement pour éviter les effets saccadés.

Le cadrage influence votre gestuelle. Si on ne voit que vos épaules et votre visage en gros plan, évitez tout mouvement des mains qui vous ferait sortir du cadre. Si le cadrage montre le haut de votre corps et vos mains – un choix plus pertinent lorsque l’intervention est longue –, assurez-vous qu’ils demeurent dans le cadre en permanence. Comme les mouvements brusques sont dérangeants, si vous les sortez du cadre, ramenez-les doucement. Le bas de votre corps doit rester comme un bloc de béton qui ne bouge pas.

Apprivoiser la caméra

Comme il peut être déstabilisant de parler à une caméra, imaginez qu’au fond se trouvent vos meilleurs amis et que c’est à ce groupe privilégié que vous vous adressez. Certaines personnes collent des images ou s’adjoignent un ami derrière la caméra pour se rappeler de sourire et qu’elles s’adressent à des gens. Quand on parle en public, on déplace notre regard pour nous adresser à tout l’auditoire, mais devant une caméra, nos yeux doivent demeurer dans l’objectif de la caméra. Enfin, pour éviter de baisser le regard pour consulter nos notes, il est préférable de coller de grandes feuilles aide-mémoire derrière la caméra.

Des vêtements sobres et des aides visuelles

Évitez les vêtements blancs, à moins que vous ayez un veston par dessus, de même que les petits motifs. Avec l’éclairage, la couleur des vêtements peut changer : faites des tests et prévoyez deux ou trois options de rechange. Puis, assurez-vous que vos vêtements s’harmonisent avec votre fond et vous mettent en valeur, sans qu’ils captent toute l’attention : c’est votre message qui doit être retenu, pas votre habillage.

Tenez-vous-en à l’essentiel : les longueurs sont ennuyantes. Plus vous parlerez naturellement à « vos amis dans la caméra », plus votre prestation sera intéressante et vivante. Pour maintenir l’attention de votre auditoire, votre message doit être clair, pertinent et simple, mais il gagne à être enrichi par des éléments visuels : courte présentation PowerPoint, questions de participants, interaction avec l’auditoire en ligne, quiz éclairs, etc. Des exemples concrets adaptés à votre auditoire et des histoires qui surprennent assurent également le succès de votre webinaire.

Le naturel et la spontanéité sont toujours agréables et intéressants à écouter. Mais pour être naturel et spontané, il faut être préparé, avoir effectué vos tests et essais. Derrière toute prestation réussie se cache beaucoup de préparation et de travail. Alors, en vous préparant adéquatement sur le plan technique, vous pourrez vous concentrer sur le plaisir de partager votre message à un auditoire conquis!

 

Annie Bienvenue
Coach d’affaires, formatrice et conférencière
en communication verbale et non verbale

JPL Communications inc.
annie@jeanpierrelauzier.com
www.jeanpierrelauzier.com
450 444-3879