La réussite de vos objectifs et projets dépend de votre capacité à changer vos habitudes

Par Jean-Pierre Lauzier

Tous les êtres humains ont des talents, qui varient beaucoup d’une personne à l’autre : aucun individu n’a la même combinaison de talents en termes de nombre, de degré d’intensité et de dosage. Dans cette perspective, il est clair que nous vivons dans un monde injuste et inégal en matière de génétique humaine, car certains ont des talents parfois très supérieurs à d’autres.

La bonne nouvelle est que, si vous avez moins de talents qu’une autre personne, cela ne veut pas dire que vous aurez moins de succès; cela signifie simplement que vous devrez travailler plus fort pour réussir vos projets et atteindre vos objectifs. Autre bonne nouvelle, ce n’est pas parce que vous travaillez plus fort que les autres que vous aurez une moins belle qualité de vie ou que vous allez mourir plus vite.

Souvent, on voit des personnes très talentueuses qui n’obtiennent pas le succès désiré. C’est dommage, mais elles n’ont pas appris à travailler fort, à sortir de leur zone de confort et à changer certaines habitudes pour d’autres qui les aideraient à réaliser leurs rêves. De l’autre côté, une personne moins talentueuse travaille avec acharnement et a changé quelques-unes de ses faiblesses en forces. Quelques années plus tard, c’est la personne moins talentueuse qui obtient des résultats exceptionnels et une grande abondance. Ces résultats positifs et cette abondance ne sont pas seulement financiers, mais se retrouvent dans toutes les sphères de leur vie : forme physique, vie sociale, vie familiale, vie mentale, travail, etc.

Les résultats que vous avez dans votre vie varient selon les actions que vous posez. Alors, si vous désirez des résultats différents, vous devez changer certaines de vos actions, de façon permanente : vous devez acquérir une nouvelle habitude. Par exemple, si vous désirez obtenir un poids santé et améliorer votre condition physique, la recette pour atteindre votre objectif est bien connue : il s’agit seulement de changer votre alimentation, de manger mieux et de faire de l’exercice tous les jours. Facile, ce n’est rien de compliqué. Mais pourquoi la majorité des gens ne le font-ils pas? Parce que cela demande de changer leurs habitudes alimentaires et leurs habitudes physiques.

Comment distingue-t-on une bonne habitude d’une mauvaise? En regardant vos buts et vos objectifs. Que désirez-vous comme situation financière? Comme forme physique? Comme relation familiale? etc. En fonction de ce que vous désirez, il vous sera facile d’identifier les mauvaises habitudes, c’est-à-dire celles qui vous empêchent ou vous freinent dans la réalisation de vos objectifs. D’autre part, les bonnes habitudes sont celles qui vous rapprochent un peu plus chaque jour de vos buts.

C’est simple!!! Alors, pourquoi ne change-t-on pas quelques-unes de nos mauvaises habitudes par des bonnes? Parce que nous jugeons que le plaisir à court terme de cette mauvaise habitude est plus grand que le plaisir à long terme de changer cette habitude. Donc, pour changer une mauvaise habitude en bonne, nous devons déterminer un plaisir à long terme plus grand et plus fort que celui de conserver la mauvaise habitude. Par exemple, si vous avez le choix de relaxer une heure ou de faire une heure de jogging, que ferez-vous? Votre décision sera prise en fonction du plaisir – à court ou à long terme –que cette activité vous procurera.

En affaires, c’est le même principe : que désirez-vous réaliser? Posséder votre propre entreprise? Détenir le poste important que vous convoitez depuis longtemps? Etc. Quelles mauvaises habitudes devez-vous changer pour de meilleures pour y arriver? Plutôt que de regarder la télévision en soirée, vous pourriez établir des contacts d’affaires qui pourraient vous aider à réaliser votre projet d’entreprise.

Le changement d’habitude peut se faire rapidement lorsqu’une personne a un choc émotionnel important dans sa vie (par exemple : un problème de santé important, une mise à pied, etc.). Mais il ne faut pas attendre d’être rendu à cette étape pour changer, car cela pourrait laisser des séquelles importantes.

Alors, pour changer une mauvaise habitude, augmentez au maximum votre perception des bénéfices à long terme que vous procure la nouvelle habitude. Comment fait-on? En réfléchissant et en écrivant les raisons pour lesquelles vous devez réaliser vos objectifs. Plus vos raisons seront fortes, plus vos chances de réussir augmenteront. Combien de raisons devez-vous trouver? Pour ma part, avant d’entreprendre un défi important, je tente de déterminer 25 raisons. Mais si vous avez une raison très puissante, cela peut suffire.

Pour réaliser ce que vous désirez, vous ne devez pas changer toutes vos habitudes, seulement quelques-unes qui vous empêchent de réaliser vos objectifs. Ce sont vos mauvaises habitudes qui ne vous permettent pas de développer tout le potentiel que vous avez. En fait, nous avons tous et toutes le choix de décider de nos actions : être esclave de nos actions et nos habitudes ou que celles-ci concourent à la réalisation de nos rêves.

Bon changement d’habitude!

Jean-Pierre Lauzier
Expert-conseil, formateur et conférencier en vente, mise en marché et service à la clientèle
Auteur du livre: « Le Coeur aux ventes »

JPL Communications inc.
info@jeanpierrelauzier.com
www.jeanpierrelauzier.com
450 444-3879