Empathie

L’empathie, une qualité essentielle à votre réussite

Que vous soyez vendeur, dirigeant ou même parent, plus vous êtes capable d’influencer les autres, que ce soit une personne ou un groupe, à prendre une décision ou à accomplir une action en fonction de ce que vous voulez, plus vous obtenez ce que vous désirez.

Pour avoir de l’influence sur les autres, c’est-à-dire pour les amener à agir en fonction de vos idées, de vos méthodes ou de votre façon de faire, vous avez deux options :

  • Soit que vous faites appel à la force ou même à la peur (cette alternative peut donner, à court terme, de bons résultats mais rarement à long terme);
  • Soit que vous utilisez beaucoup d’empathie (ce qui vous procurera d’excellents résultats autant à court qu’à long terme).

Mais qu’est-ce que l’empathie? La définition du grand dictionnaire terminologique se lit comme suit : « Habileté à percevoir, à identifier et à comprendre les sentiments ou émotions d’une autre personne tout en maintenant une distance affective par rapport à cette dernière ». En d’autres termes, c’est votre capacité de vous mettre à la place de l’autre personne et de bien la comprendre.

Avoir de l’empathie consiste d’abord à saisir les raisons qui amènent une personne avec qui vous parlez à agir d’une certaine façon ou à avoir de telles réactions, et ce, avant même que vous portiez un jugement sur elle. Les gens n’exécutent pas des choses pour se détruire, ils les font plutôt parce qu’ils croient que c’est ce qu’il y a de mieux pour eux. Par exemple, si une personne prend une décision, c’est qu’elle est convaincue que son choix est le meilleur sinon elle chercherait une autre alternative. Donc, avant que vous vous fassiez une opinion sur son comportement ou sur son action, assurez-vous de bien comprendre ses raisons.

Alors, comment faire pour développer votre empathie? Voici les différentes étapes que je vous propose :

  1. Vous devez dégager un sentiment sincère de vouloir aider la personne qui est en face de vous. Il vous sera difficile d’avoir de l’empathie si vous avez un gros ego et que vous faites des choses uniquement pour votre propre bénéfice. Dans une relation de confiance, tous doivent sortir gagnants, pas seulement vous.
  2. Posez beaucoup de questions. Intéressez-vous en toute bonne foi à l’autre personne. Vous devez tenir compte des raisons qui incitent le client, l’employé ou l’enfant à agir ainsi.
  3. Écoutez avec toute votre attention. Trop de personnes font l’erreur de n’écouter qu’à moitié et ont l’impression qu’écouter les autres est une perte de temps, mais c’est tout le contraire qui se produit. Plus vous prenez le temps nécessaire qui est requis pour bien écouter les propos de votre interlocuteur, plus il sera attentif et disposé à écouter ce que vous avez à lui proposer.
  4. Allez en profondeur dans votre compréhension et ne soyez pas de ceux qui assument beaucoup trop rapidement qu’ils perçoivent bien la pensée de l’autre. Trouvez ce qu’il y a de spécifique et unique à la situation de cette personne ou de cette entreprise; alors, votre offre pourra être encore mieux adaptée à sa réalité.
  5. Confirmez à votre interlocuteur que vous comprenez bien sa position et que si vous aviez été à sa place, avec les mêmes restrictions et dans les mêmes circonstances, il est fort probable que vous auriez agi comme lui. Quand vous avancez une telle affirmation, c’est que vous y croyez réellement. Si le contraire intervient, c’est probablement que vous n’avez pas été assez en profondeur dans l’application de l’étape 4 citée plus haut.

En développant votre empathie, c’est-à-dire la compréhension d’autrui, vous constaterez que l’on vous respectera davantage et que l’on vous écoutera avec beaucoup plus d’attention. Ainsi, vous pourrez exercer une influence positive.

Les grands leaders sont capables de mobiliser les gens vers un objectif commun, mais ce qui se cache derrière ces chefs, c’est une empathie supérieure à la moyenne. Ils ont su poser beaucoup de questions et écouter attentivement avant de proposer leur vision des choses.

Le même principe s’applique pour les meilleurs vendeurs. On a souvent l’impression que les vendeurs exceptionnels parlent beaucoup, mais leur plus grande qualité réside dans le fait qu’ils démontrent beaucoup d’empathie et qu’ils savent écouter avant de parler.

Peu importe votre niveau d’empathie actuel, prenez l’attitude de la personne qui s’améliore chaque jour et même si, présentement, vous n’obtenez pas les résultats que vous désirez, vous devez persister, car tôt ou tard, vous aurez beaucoup d’influence sur les autres et vous réaliserez ce que vous désirez.

Bonne empathie !

Jean-Pierre Lauzier
Expert-conseil, formateur et conférencier en vente, mise en marché et service à la clientèle
Auteur du livre: « Le Coeur aux ventes »

JPL Communications inc.
info@jeanpierrelauzier.com
www.jeanpierrelauzier.com
450 444-3879

Sous le même thème

, , ,

COMMENT FAIRE VALOIR VOS IDÉES ?

Souvent, lorsque nous avons l’occasion d’exprimer nos idées et de les faire valoir, nous nous mettons émotivement dans une position d’attaque, surtout si nous réagissons aux idées de quelqu’un d’autre. L’expression « défendre ses idées » a, selon moi, une connotation plus négative que celle de les « faire valoir ». Elle réfère à une lutte, une guerre qu’on s’apprête à livrer. Et c’est malheureusement le cas. On se met la pression de convaincre les autres, de gagner leur attention, leur approbation. Cette attitude est un piège : nous nous braquons, alors nous écoutons moins les autres et nous les amenons conséquemment à moins nous écouter.
, ,

Une présentation bien structurée pour un impact optimal

Comme tout texte, la structure d’une bonne présentation comprend une introduction, un développement et une conclusion pour aider l’auditeur à s’y retrouver et à mémoriser l’information. Il ne faut pas rédiger votre présentation comme s’il s’agissait d’un texte écrit à remettre. La livraison du message doit s’exprimer plus naturellement. Il faut donc vous donner une structure en mots-clés pour dresser l’ordre de vos idées. L’utilisation de liens (de plus, en effet, cependant, etc.) pour enchaîner vos idées n’est pas essentielle en communication orale, mais elle peut aider à se repérer dans la chronologie des idées.
, ,

Comment développer votre charisme ?

Si, comme tout entrepreneur ou gestionnaire, vous souhaitez réussir, vous devez être en mesure de mobiliser vos équipes afin d’atteindre vos objectifs. Avoir du leadership, donc de l’influence sur votre entourage, est essentiel pour assurer le succès de vos projets. Développez, de surcroît votre charisme, et tout vous semblera plus facile encore, car la personne charismatique possède une grande force d’attraction. Vous n’aurez plus a allez vers les autres, ce sont eux qui viendront à vous.