Nous avons tous de bonnes et de mauvaises habitudes et les gens qui sont prospères ne sont pas nécessairement les plus talentueux ni les plus forts. Ce sont plutôt ceux qui sont capables de convertir leurs mauvaises habitudes en des dispositions plus constructives et plus bénéfiques.

Pourquoi y a-t-il des gens qui sont des maîtres-vendeurs et qui récoltent des résultats exceptionnels tandis que d’autres ont tant de difficultés à performer? Est-ce inné ou est-ce appris? Eh bien, la vente, c’est comme dans n’importe quel autre métier, on devient bon par l’acquisition de connaissances et par la mise en application de celles-ci.

Désirez-vous jouir d’un meilleur niveau de vie que celui que vous avez actuellement? Si oui, votre première réaction consistera probablement à travailler plus fort et à passer des heures supplémentaires à votre travail. Dans ce cas, il y a des chances que cette approche améliore vos conditions, mais il est également fort possible que cette alternative ne vous donne pas des fruits à la hauteur de vos aspirations, étant donné que vous faites toujours la même chose et toujours de la même façon.

Le temps que vous passez au travail représente une très grande partie de votre vie, alors si cet emploi ne vous stimule plus ou s’il vous rend malheureux, il est fort probable que votre performance, votre motivation et votre qualité de vie en sont affectées.

Lorsque vous vous trouvez dans une telle situation, deux options s’offrent à vous…

Pour devenir des papillons, les chenilles doivent quitter leur zone de confort en abandonnant l’environnement avec lequel elles sont familières et en se laissant guider par leur destinée. Y a-t-il un parallèle que nous pouvons faire avec l’être humain? Certainement, car pour nous développer et devenir un papillon, nous devons, comme les chenilles, sortir de notre zone de confort en faisant les choses différemment et en nous laissant guider par ce qui nous stimule et nous passionne.

Croyez-vous en votre succès? Croyez-vous que vous avez tout ce qu’il faut pour réaliser vos rêves? Croyez-vous que votre travail suffit pour atteindre vos objectifs?

La réussite dépend de certains éléments, mais l’un des plus importants est sans conteste la foi, la CROYANCE que vous avez envers vous-même d’être capable de réaliser vos rêves et vos projets. La personne qui croit fermement en sa capacité de réussir et qui ne se laisse pas décourager peut s’attendre à gagner, car elle mettra en branle toutes les énergies et tous les efforts nécessaires pour y arriver.

Quand vous observez les gens qui sont parvenus à une grande réussite et que vous les enviez, il est fort probable que, dans vos réflexions, vous présumez que ces personnes détiennent des éléments que vous n’avez pas, c’est-à-dire qu’ils ont plus de veine, plus de compétences, plus de courage, plus d’intelligence, plus de clairvoyance ou même plus de « je ne sais quoi ».

Vous venez de remettre votre proposition d’affaire à un client potentiel. Étant donné que vous désirez ardemment acquérir ce client, vous avez mis toutes vos énergies pour soumettre une solution solide, qui répond parfaitement aux besoins du client, et ce, à un prix des plus compétitifs. Votre niveau de confiance, pour gagner cet appel d’offres, est très élevé, car vous connaissez vos concurrents et vous savez que votre offre surpasse les leurs. Mais quelques jours plus tard, vous apprenez que votre proposition n’a pas été retenue et que le client a choisi un de vos concurrents ! Que s’est-il passé ?

Trop souvent, des gens recherchent les idées qui peuvent leur apporter la gloire, la richesse et le respect, mais rares sont ceux qui ont la chance de trouver de telles idées exceptionnelles. En fait, l’expérience nous démontre que ce ne sont pas ceux qui ont les meilleures idées qui récoltent le plus de succès à long terme. Ce sont plutôt les personnes qui agissent avec régularité, ténacité et constance dans leurs actions.

Si vous faites toujours les mêmes actions, vous obtiendrez toujours les mêmes résultats. Alors, si vous n’êtes pas satisfait de vos réalisations, que ce soit relativement à votre travail, vos revenus, votre condition physique, vos relations avec autrui, etc., vous n’avez pas le choix, vous devez effectuer des actions différentes, et ce, de façon répétée et régulière : c’est ce que nous appelons des habitudes.